Y A PAS EU PHOTO

SF1-Landerneau: 54/70: C'était la rencontre au sommet samedi soir à SVOB entre deux équipes qui se jaugent à distance depuis le début du championnat. Invaincues toutes les deux (5v,0d), l'objectif du match était de déterminer qui, des asalètes ou des landernéennes étaient les véritables patronnes de la poule. Et bien nous en sommes les premiers désolés mais ce ne sont pas nos protégées et il n'y a rien à redire. Les adversaires du jour se sont avérées bien ...meilleures dans tous les compartiments du jeu. Pas facile d'attaquer le cercle face à une équipe qui envoie du bois en défense (30 FP, 2 joueuses sorties pour 5F), qui interdit tout passeport pour la raquette, plus adroite, plus physique, plus équilibrée à tous les postes. Et pourtant nos asalètes n'ont pas démérité, se sont battues jusqu'au buzzer, essayant crânement de jouer les yeux dans les yeux avec les landernéennes, jusqu'à redonner une lueur d'espoir à leurs supporteurs grâce à quelques retours à -12, -13 mais à chacune de ces velléités, les landernéennes répondaient en plantant 1 ou 2 banderilles meurtrières et reprenaient inéluctablement leurs distances. Alors que faire? Coach Séb tentait bien de changer de défense en seconde période mais la zone 3-2 éprouvait des difficultés à se mettre en place. Plus efficace par la suite, elle n'empêchait pas cependant l'adversaire de garder ses distances. Alors la montagne était-elle impossible à franchir? Peut-être pas mais pour la gravir il aurait fallu réaliser le match parfait: ne pas rater le plus facile sous le cercle pour rentabiliser les quelques sauf conduits autorisés par Landernau, mieux maîtriser les montées de balles et les remises en touches, sources de nombreuses pertes de possession, gagner du temps dans l'organisation de la mise en place des systèmes pour éviter les tirs "alléluïa" en fin de possession et surtout trouver enfin un pourcentage de réussite extérieure décent qui leur a fait cruellement défaut. Mais bon restons réalistes, la barre était un peu haute et les filles n'avaient pas samedi soir la détente suffisante pour la franchir. 5 victoires pour 1 défaite après 6 journées, ce n'est quand même pas un si mauvais bilan alors ne gâchons pas notre plaisir et soyons confiants: nos asalètes vont rebondir avec brio dès le week-end prochain à Auray. MB

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square